Gitta Mallasz

le scribe des anges

Gitta Mallasz

Dîtes moi, Gitta Mallasz...

C’est en 1960 que Gitta quitte la Hongrie pour la France avec, dans une petite valise, les 17 cahiers de notes contenant les 88 entretiens.

Seule héritière de ces dialogues, elle s’attelle immédiatement à la tâche de les traduire en français, aidée d’amis. Car oui, elle le sait : « il s’agit d’un enseignement de notre temps, qui n’a pas été donné pour notre plaisir à nous quatre ».

Sa tâche est de les faire connaître – « pas pour un petit "angélisme" avec des petites ailes, des petits putti dans les églises baroques, mais pour ça : Chacun de nous a la chance, s’il le veut bien, de rencontrer son pareil de lumière ici et maintenant. »

À propos de l'Ange

À propos de l’Ange, Gitta écrit :

« Celui que j'ai nommé "ANGE" a peu de ressemblance avec l'Ange des Traditions

L'ANGE, pour moi, est ma moitié vivifiante.

– et moi, je suis sa moitié vivifiée.

Il est ma préfiguration dans l'invisible

– et moi, je suis sa figuration dans le visible.

Il est mon pareil intemporel,

– et moi, je suis son pareil limité par le temps.

Il est mon complément intuitif dans l'esprit,

– et moi, je suis son complément exécutif dans la matière.

Il est mon corps de Lumière,

– et moi, je suis son corps de matière.

Un jour, lorsque je vivrai consciemment cette union, ce sera la VIE UNE. »

Bibliographie de Gitta Mallasz

Les quatre livres « explicatifs »

Si Gitta n’est pas l’auteur des Dialogues avec l’Ange, mais comme elle le répétait, « leur scribe », elle a écrit plusieurs années après leur parution, quatre livres témoignant de son expérience avec l’ange.

Pour répondre aux nombreux questionnement des lecteurs de Dialogues avec l’Ange, Gitta a été conduit à rassembler dans quatre livres nommés (improprement) « explicatifs » le témoignage de son vécu.

« Je suis la dernière à témoigner, à pouvoir dire, combien la rencontre avec l’Ange a été naturelle pour nous , les quatre amis, et combien elle est naturelle pour nous tous. »

Morgen – Aube

Morgen est un recueil de dix messages additionnels adressés à un ami de Gitta d’origine allemande. Il ont été révélés par l’ange Morgen (Aube) le seul ange qui ait donné son nom, transmis par Hanna en langue allemande qu’elle ne connaissait pas.

Ces messages figurent dans l’édition allemande des Dialogues. Un recueil, une version bilingue allemand-français, a été éditée à l’occasion de la reconnaissance de Gitta comme « juste parmi les nations » par Yad Vashem. Ces messages sont d’une grande beauté, concis, rythmés et rimés.

L'héritage de Gitta Mallasz

Gitta Mallasz, sur la transmission

La position de Gitta Mallasz sur les conférences ou groupes autour de Dialogues avec l'Ange…

Gitta Mallasz a placé en exergue de tous ses livres cette phrase d’avertissement :

« Je ne suis pas l'auteur des Dialogues. Je suis le scribe des Dialogues.

Et je mets en garde les lecteurs :toute conférence, toute interprétation écrite ou orale des Dialogues avec l'Ange proposées par d'autres que moi le sont sans mon consentement. »

Le testament de Gitta – des recommandations pour la transmission des Dialogues

Dans Petits Dialogues d’hier et d’aujourd’hui, elle nous livre ainsi son testament, pour que le message dont elle s’est fait le relais avec une très grande rigueur puisse garder son intégrité, ainsi que ses recommandations pour les groupes qui se réunissent autour des Dialogues.

Ce « Testament » rédigé en cinq points et un codicille nous ramènent à l’essentiel, précisent les écueils à éviter, préviennent les dérapages possibles.


Le faire-part de Gitta

Anticipant sa mort, Gitta a envoyé ce faire-part à ses amis pour nous exhorter à accomplir notre tâche unique, afin de ne pas avoir vécu en vain.

Témoignages sur Gitta Mallasz

Gitta, Juste parmi les Nations

En 2011, Gitta Mallasz se voit décerner à titre posthume le titre de « Juste parmi les nations » par Yad Vashem pour avoir sauvé une centaine de femmes et d'enfants juifs alors qu'elle commandait l'atelier d'uniformes militaires de Katalin à Budapest en 1944.

Gitta, la baroudeuse des Anges

Témoignage de Patrice Van Eersel sur Gitta

« Celle dont le nom restera synonyme du livre Dialogues avec l’Ange était-elle un simple « scribe », comme elle disait, ou un maître spirituel ? Aujourd’hui, ses anciens « élèves » divergent à ce sujet – les uns se sentant d’abord attachés au livre, les autres à la personne.

Une chose est sûre, l’ancienne nageuse austro-hongroise, rugueuse, drôle et débordante d’énergie, fut le catalyseur d’une expérience hors norme, qui déboucha – aux portes de la Shoah – sur une sidérante leçon de joie. Une leçon qui répond exactement aux questions d’aujourd’hui. »

Gitta Mallasz
Gitta Mallasz, la baroudeuse des anges

04/09/2014

Gitta Mallasz, l’émerveillement ordinaire

Témoignage de Jeanne Gruson sur Gitta

« Depuis que j’avais lu Dialogues avec l’Ange, Gitta Mallasz était pour moi une sorte de mythe. Quelqu’un à qui les Anges avaient parlé ne pouvait être qu’une sainte auréolée, impressionnante, sage et déjà surnaturelle. Zéro pour mon image romantique et préfabriquée. J’ai rencontré un petit bout de femme dynamite, pétillante d’humour, pratique, aimant la vie avec passion, et surtout si naturelle ! »

Gitta Mallasz
Gitta Mallasz, l’émerveillement ordinaire

06/08/2014

Pour en savoir plus

Dialogues avec l’ange {documents}

Ce site se propose de présenter au public des documents inédits ou peu connus sur les Dialogues avec l’ange et d’éclairer son origine. Il rassemble par ailleurs des témoignages de ceux à qui il a été donné de recevoir cet enseignement ou de personnes qui les ont connus. Enfin, un chapitre dédié présente les références judéo-chrétiennes du livre, pour faciliter leur compréhension.

Wikipedia

Ces deux pages de wikipedia sont une mine d’information sur les éditions des Dialogues avec l’ange, sur les livres, films, pièces de théâtre relatifs aux Dialogues, ainsi que sur les émissions de radio ou de télévision dans lesquelles Gitta Mallasz a été invitée.