Morgen-Aube publié en Corée / A Morgen-Aube megjelent Koreában

Morgen-Aube a été publié en Corée en octobre 2013 sous le titre Saebyeok

Morgen-Aube a été publié en Corée en octobre 2013 sous le titre Saebyeok / A Morgen-Aube 2013. októberében megjelent Koreában Saebyeok címmel.

Magyarul a cikk végén

Après sa parution dans une édition franco-allemande, Morgen est maintenant en vente dans les librairies coréennes, dans une traduction coréenne de l’artiste Bang Hai Ja et de son mari Alexandre Guillemoz. L’ouvrage de 56 pages est illustré d’une vingtaine de reproductions de ses œuvres, magnifiques méditations sur la lumière.

Ce petit volume regroupe les messages de l’ange Morgen transmis par Hanna Dallos en allemand de décembre 1943 à février 1944 et transcrits par Gitta Mallasz. S’ils sont intégrés dans les éditions allemande et hongroise de Dialogues avec l’Ange, ils ne figurent pas dans l’édition française car ils sont un peu à part des autres messages. Ils s’adressaient, en allemand, à un ami d’enfance de Gitta, hongrois pro-nazi engagé dans les Waffen-SS. D’autre part, Gitta n’était pas satisfaite des essais de traduction en français qu’elle avait entrepris, donnant raison au poète Pierre Emmanuel qui avait été saisi par « leur limpidité mystérieuse, intraduisible du fait de l’extraordinaire concision de leur langage ».

Helena Hinshaw-Fischli, éditrice, traductrice et intime de Gitta Mallasz s’est néanmoins attaquée, avec Eric Lombard, à la traduction de ces textes si particuliers, s’efforçant de conserver le rythme et la concision de l’allemand, tout en restant fidèle au sens des mots. Ce travail a fait l’objet d’une édition-hommage, Morgen-Aube, à l’occasion de la cérémonie de Yad Vashem, le 13 mai 2012 au cours de laquelle Gitta a été reconnue « Juste parmi les nations ». C’est cet ouvrage qui a convaincu Bang Hai Ja de se lancer à son tour dans une traduction coréenne de Morgen. Depuis de longues années, elle et son mari travaillent à celle de Dialogues avec l’Ange. Tâche ardue. Tous deux sont en effet conscients que le texte doit se couler dans la pensée coréenne du XXIe siècle pour être accepté par les lecteurs de ce pays. Dans ce sens, Morgen leur est apparu, en raison de son élan poétique, comme une excellente introduction à la publication de Dialogues avec l’Ange. D’où le pourquoi de cette édition.

Françoise Maupin

Francia-német nyelvű kiadása után a Morgen már a koreai könyvesboltokban is kapható koreai nyelven, Bang Hai Ja festőművész és férje, Alexandre Guillemoz fordításában. Az 56 oldalas könyvet Bang Hai Ja mintegy húsz reprodukciója illusztrálja, amelyek csodálatos meditációk a fényről.

A kis kötet a Morgen nevű angyal üzeneteit tartalmazza, amelyeket Dallos Hanna kapott és közvetített németül 1944. december és február között, és amelyeket Mallász Gitta jegyzett le. Ezek az üzenetek megtatlálhatók „Az angyal válaszol” könyv német és magyar nyelvű kiadásaiban, de nem szerepelnek a francia nyelvű kiadásban, mert kicsit különböznek a többi üzenettől. Németül szólnak Gitta gyerekkori magyar barátjához, aki elkötelezett nácibarát volt a Waffen alakulatban. Másrészt Gitta nem volt megelégedve a saját francia fordításával, igazat adva Pierre Emmanuel költőnek, akit megragadott a Morgen „titokzatos egyszerűsége, amelyet tömörsége miatt lefordíthatatlannak” tartott.

Ce contenu a été publié dans Magyar, Traductions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.