25 juin 1943 – 25 juin 2013 : 70e anniversaire des Dialogues avec l’Ange

Ce médaillon qui appartenait à Hanna a toujours été présent lors des entretiens, de Budaliget à Katalin

« Attention ! Ce n’est plus moi qui parle »

C’est par cet avertissement que Hanna Dallos inaugure le 25 juin 1943 une série de 88 entretiens publiés en 1976 sous le titre Dialogues avec l’ange. Gitta Mallasz, la destinataire de ces premières paroles, se souvient : « C’est bien la voix de Hanna, mais je suis absolument sûre que ce n’est pas elle qui parle : celui qui parle se sert de sa voix comme d’une espèce d’instrument conscient. » (…) « Une lumière éclatante me remplit ; mais il y n’y a là rien de joyeux. Au contraire, elle me montre avec une clarté impitoyable la différence entre ce que je m’imagine être et ce que je suis.»

Dans un sol dur on ne sème pas la graine.
Tu seras labourée par une recherche sans répit.
Ce qui était bon jusqu’à présent sera mauvais.
Ce qui était mauvais sera bon.

Soixante-dix ans plus tard, cet enseignement surgi à Budapest au coeur de la seconde guerre mondiale continue à interpeller et éclairer des dizaines de milliers de lecteurs dans le monde.

Ce contenu a été publié dans Evènements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.