28 Août 2015

Lili Strausz repose à Augsbourg

Lili Strausz

Lili Strausz, l’une des destinataires des Dialogues avec l’ange, est morte en 1945 à Augsbourg dans un convoi de femmes.

Après avoir appris cet hiver que la ville de Bayreuth avait rendu hommage à Hanna et à quelques unes de ses compagnes, je me demandais si quelque chose avait été fait pour Lili à Augsbourg. C’est en effet dans cette ville de Bavière que son corps a été débarqué le 4 mars 1945 après qu’elle eut succombé au typhus dans un convoi de femmes en provenance de Ravensbrück. N’ayant rien trouvé sur Internet, je m’étais promis d’aller sur place.

L’occasion s’étant présentée en juillet 2015, je programme deux jours avec ma femme pour faire des recherches dans les cimetières d’Augsbourg : sept municipaux, un catholique, deux protestants et deux juifs. Arrivés sur place le soir du 15 juillet, nous nous préparons à une longue journée dans la chaleur de ce bel été. Mais grâce à un enchaînement de rencontres, nous allons aboutir beaucoup plus rapidement que nous ne le pensions. Lire la suite

Catégorie Evènements | Commentaires fermés sur Lili Strausz repose à Augsbourg
08 Août 2015

La tâche de l’homme : faire le lien entre la matière et la Lumière

Le 6 août, les églises orthodoxes et romaines fêtent depuis des siècles la Transfiguration du Christ. Les Évangiles relatent que, monté sur la montagne avec trois disciples, Jésus leur apparaît transfiguré, conversant avec Moïse et Élie, deux grands prophètes du judaïsme.

Icône de la Transfiguration (Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Source : Wikipédia)

Icône de la Transfiguration (Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Source : Wikipédia)

« Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage changea et son vêtement devint d’une blancheur éclatante. Et voici que deux hommes s’entretenaient avec lui; c’étaient Moïse et Élie ; apparaissant dans la gloire, ils parlaient de son prochain départ qui allait s’accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil mais, restés éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui. Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois tentes: une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait. Comme il parlait ainsi, survint une nuée qui les recouvrait. La crainte les saisit au moment où ils y pénétraient. »             Luc 9. 28-34

L’entretien du 13 octobre 1944 des Dialogues avec l’ange évoque cet épisode et explique en quoi le disciple ne savait pas ce qu’il disait : Lire la suite

Catégorie L'enseignement | Commentaires fermés sur La tâche de l’homme : faire le lien entre la matière et la Lumière
05 Août 2015

La bombe atomique évoquée dans les Dialogues avec l’ange un an et demi avant Hiroshima

Le 11 février 1944, par la bouche de Hanna Dallos, « Celui qui rayonne » dit :

Explosion atomique! (*)
L’homme – enfant stupide –
qui met tout en pièces, sera déçu,
car LUI ne peut être divisé.
Ce qui est divisible,
c’est la force inerte et la matière forte.
(Dialogues avec l’ange, entretien 34 avec Gitta, p. 206)

En deux phrases, il annonce les bombes atomiques qui vont toucher le Japon à deux reprises en août 1945, tuant plus de 100 000 personnes et frappant de stupeur l’opinion mondiale qui ne soupçonnait pas l’existence d’une telle arme. Ainsi le journal Le Monde se demande-t-il dans un article de son édition du 8 août 1945 : Que peut être la bombe atomique ?

Hiroshima après l'explosion atomique du 6 août 1945 (Source : Wikipedia)

Hiroshima après l’explosion atomique du 6 août 1945 (Source : Wikipedia)

Si l’auteur de l’article avait eu connaissance de la parole de l’ange, il y aurait trouvé des indices pour répondre à la question. Lire la suite

Catégorie L'enseignement | Marqué avec | Commentaires fermés sur La bombe atomique évoquée dans les Dialogues avec l’ange un an et demi avant Hiroshima
13 Juil 2015

Léonide Pliouchtch : du Komsomol aux « Dialogues avec l’ange »

Léonide Pliouchtch est décédé à Bessèges (Gard) le 4 juin 2015 à l’âge de 76 ans.

Pour le grand public, il est surtout connu pour avoir été l’un des plus célèbres « refuznik » soviétiques pendant la glaciation brejnévienne des années soixante dix. Mais avec sa femme Tatiana, ils ont aussi été les traducteurs en russe et en ukrainien des Dialogues avec l’ange, qu’il considéraient comme « une nourriture vraie » et ont adhéré à Adda, l’association qui publie ce blog.

Léonide Pliouchtch et sa femme Tatiana chez eux à Bessèges en 2013

Léonide Pliouchtch et sa femme Tatiana chez eux à Bessèges en 2013

Né en 1939 dans une famille ukrainienne exilée au Kirghizistan, puis rapatriée en Ukraine après la seconde guerre mondiale, Léonide Pliouchtch fait des études brillantes en mathématiques dans les universités d’Odessa et de Kiev. Lire la suite

Catégorie Evènements, Traductions | Commentaires fermés sur Léonide Pliouchtch : du Komsomol aux « Dialogues avec l’ange »
29 Avr 2015

Un groupe « Dialogues avec l’ange » sur Facebook

Depuis que les Dialogues avec l’ange ont été publiés en France, de petits groupes se sont constitués pour les lire et partager éblouissements et interrogations. Ces groupes sont le plus souvent restés informels, créés au gré de rencontres, d’affinités, de proximité. Sans publicité.
Avec le développement des réseaux sociaux, de nouveaux groupes sont nés, à l’initiative d’amoureux des Dialogues, avec la même intention, respectueuse des instructions de Gitta Mallasz.
C’est le cas d’un groupe privé Facebook, créé par une membre d’Adda, qui diffuse un verbatim quotidien et compte aujourd’hui plus de 200 membres. En pratique, pour adhérer, il faut avoir un compte Facebook et suivre ce lien.

Ceux qui ne souhaitent pas échanger peuvent s’inscrire au verbatim par email et rejoindre la communauté spirituelle des centaines de personnes qui se nourrissent chaque jour de la même Parole.

Catégorie L'enseignement | Commentaires fermés sur Un groupe « Dialogues avec l’ange » sur Facebook
12 Avr 2015

Exercices spirituels angéliques

A deux reprises, dans les Dialogues avec l’ange, Gitta, Lili et Joseph se voient proposer des « devoirs à la maison », à rendre la semaine suivante. Comme à l’école !

Colibri_small Le premier, donné à Gitta lors de l’entretien 28 de la Saint Sylvestre 1943, consiste à découvrir ce que sont les sept joies, que l’ange vient d’évoquer. Une semaine plus tard, Gitta remet ses réponses, mais le maître est exigeant ! « Ce que tu as fait est insuffisant. Tu croyais la tâche facile. » lui dit-il, en indiquant de manière imagée ce qu’il attend : pas du raisin doux, mais du vin vieilli, de celui qui procure l’ivresse !

Le deuxième, qui porte sur le Monde Nouveau, est précisé par Hanna à la fin de l’entretien 35. Gitta en parle comme d’un examen de fin d’année, et comme tous les élèves du monde, elle attend le dernier jour pour répondre à la question… et n’est pas fière du résultat. Lili, elle, n’a pas pu faire l’exercice, accaparée qu’elle était par ses propres élèves, angoissées par les évènements. Seul Joseph fait figure de bon élève, se coulant avec courage dans l’exercice et comprenant qu’il ne s’agissait pas, comme à l’université, de régurgiter ce qu’il savait, mais d’accomplir un véritable « saut dans l’inconnu ». Lire la suite

Catégorie L'enseignement | Commentaires fermés sur Exercices spirituels angéliques
23 Fév 2015

Hommage de la communauté juive de Budapest à Gitta Mallasz

A la mémoire de Gitta Mallász

Honneur aux courageux.
A la mémoire de
Gitta Mallász
(1907-1992)
qui a sauvé la vie de plus de cent femmes juives en 1944,
dans l’édifice de l’école maternelle actuelle,
Lauder Javne, dans la villa Katalin.

Une stèle surmontée d’un disque de cuivre sur lequel figure un visage entouré de plumes en étoile de David a été édifiée en 2014 dans le jardin de l’école maternelle Lauder Javne à Budapest à la mémoire de Gitta Mallasz, qui « sauva la vie de plus de cent femmes juives dans cet édifice ».

Cette école, située dans le quartier résidentiel de Buda, est en effet installée dans l’ancien couvent de Katalin où se déroulèrent les trente derniers entretiens des Dialogues avec l’Ange, du 21 juin au 24 novembre 1944.
En 1944, lors de l’invasion de la Hongrie par les nazis, Katalin fut  transformé en atelier de confection militaire pour cacher une centaine de juives, ceci sous la protection de la nonciature et du ministère de la guerre hongrois qui espéraient ainsi les sauver de la déportation. Gitta, fille de général et championne de natation, fut approchée pour devenir le « commandant » de l’atelier. Elle accepta à la condition que Hanna et Lili l’accompagnent. Les Anges suivirent et les entretiens se poursuivirent.

L’usine fonctionna de juin à décembre 44 et, grâce à l’énergie et l’intelligence des trois femmes, fut en mesure de délivrer ce qui lui était demandé. Lire la suite

Catégorie Evènements, Gitta Mallasz | Commentaires fermés sur Hommage de la communauté juive de Budapest à Gitta Mallasz
30 Jan 2015

La ville de Bayreuth se souvient de Hanna Dallos

Nous savons désormais ce que sont devenus les corps de Hanna Dallos et de cinq de ses compagnes, débarqués d’un convoi de prisonnières au matin du 1er mars 1945 en gare de Bayreuth. Le train avait stationné plusieurs jours dans cette ville, bloqué dans sa progression par les bombardements alliés.

En mémoire de Erzebet Laszlo, Hanna Dallos-Kreuzer, Elisabeth Merkowitz, Eva Balin, Klara Erdö, Magda Has, décédées dans un convoi de prisonnières en provenance de Ravensbrück, lors d'un arrêt de plusieurs jours du train plombé à Bayreuth. Photo : Nord-bayerischer Kurier

En mémoire de Erzebet Laszlo, Hanna Dallos-Kreutzer*, Elisabeth Merkowitz**, Eva Balin, Klara Erdö***, Magda Has, décédées dans un convoi de prisonnières en provenance de Ravensbrück, lors d’un arrêt de plusieurs jours des wagons plombés à Bayreuth. Photo : Stadt Bayreuth

Les cadavres ont été mis dans des sacs en papier et enterrés anonymement au cimetière municipal de Bayreuth. Les recherches entreprises en 2013 par le Dr Sylvia Habermann, directrice du musée historique de Bayreuth, ont permis de rendre enfin leurs noms à ces femmes, et à un petit groupe de citoyens de la ville**** de faire poser une plaque dans le cimetière. Le 27 janvier 2015, soixante-dix ans après, elles ont ainsi pu recevoir un hommage officiel de l’Allemagne à l’occasion de la journée nationale du souvenir pour les victimes de la dictature nazie. Lire la suite

Catégorie Evènements | Commentaires fermés sur La ville de Bayreuth se souvient de Hanna Dallos
24 Nov 2014

24 novembre 1944 : il y a 70 ans, fin des Dialogues avec l’ange

Au commencement était le Silence
Du sein du Silence est né le Son.

C’est de cette façon que commence, le 24 novembre 1944, à Katalin, l’entretien 88, celui des adieux, comme le qualifiera Gitta Mallasz, qui, dans les Dialogues avec l’ange, raconte : « Dans le silence qui précède l’entretien, je sens une présence d’une intensité inexprimable, et tout à coup je sais que ce sera notre dernière rencontre, la rencontre des adieux ».
Ce texte très dense, évoque aussi la « force dévastatrice » qui a envahi Budapest, rappelle l’architecture des sept degrés de la vie, et LE célèbre – LUI – une dernière fois. En guise d’adieu, les anges s’adressent aux trois amies en leur disant :

Croyez-le ! L’Éternelle Vie est déjà vôtre.

Ainsi s’achève, aussi soudainement qu’elle avait commencée, Lire la suite

Catégorie Evènements | Commentaires fermés sur 24 novembre 1944 : il y a 70 ans, fin des Dialogues avec l’ange
07 Nov 2014

France-Culture rediffuse le premier interview de Gitta Mallasz

Rediffusion par France-Culture de l’émission de Claude Mettra du 22 mars 1976, Les vivants et les dieux, par laquelle Gitta Mallasz fit connaître les Dialogues avec l’ange :
 

Catégorie Gitta Mallasz, Médias | Commentaires fermés sur France-Culture rediffuse le premier interview de Gitta Mallasz