Gitta Mallasz, la baroudeuse des anges

Gitta Mallasz

Gitta Mallasz en 1983 (Photo R. Hinshaw)

Celle dont le nom restera synonyme du livre Dialogues avec l’Ange était-elle un simple « scribe », comme elle disait, ou un maître spirituel ? Aujourd’hui, ses anciens « élèves » divergent à ce sujet – les uns se sentant d’abord attachés au livre, les autres à la personne. Une chose est sûre, l’ancienne nageuse austro-hongroise, rugueuse, drôle et débordante d’énergie, fut le catalyseur d’une expérience hors norme, qui déboucha – aux portes de la Shoah – sur une sidérante leçon de joie. Une leçon qui répond exactement aux questions d’aujourd’hui.

Lire la suite de cet article de Patrice Van Eersel dans la revue Clés.

 

Les commentaires sont fermés.